Le rouge. Part III.

Publié le 26 Mars 2014

Le rouge. Part III.

Quelqu'un qui connaissait Marylin Monroe avait dit un jour qu'il y avait parmi les femmes, celles dont les lèvres étaient embrassables, et celles dont les lèvres étaient photographiables. Celles de Marylin était résolument photographiables selon cette personne, mais pas embrassables. Personne n'a envie d'embrasser des lèvres qui ressemblent à une photo de papier glacé.

C'est vrai qu'il y a une dimension un peu inaccessible dans le rouge, on se construit un peu une image, un rôle, un personnage. Mais loin de se prendre au sérieux, je pense que porter du rouge doit rester un jeu avant tout. C'est pour ça que je prends le risque de porter différentes couleurs, même si parfois ça me va moins bien. Me tromper, essayer, tester, me dire pourquoi pas et demain je changerai. Mais surtout, surtout, porter ce qui m'amuse le plus sur le moment. "Toi c'est le rouge sombre qui te va le mieux". Cette image là, on a vite fait de se laisser enfermer dedans. Quitte à déplaire, il faut oser. Bien sûr, il y a des couleurs qui nous vont mieux que d'autres. Mais souvent c'est une question de nuance et ça dépend beaucoup de la tenue aussi, du lieu où l'on va, de notre humeur...

Les jours de gueule de bois (ben quoi?), le nude Dolce Vita de Nars est parfait (ça marche aussi pour les jours de maux de tête/malade/fatiguée/pas envie...) L'idée ne me viendrait même pas de mettre le Russian Red de MAC dans ces moments.

A propos, chez MAC il y a ce système que j'aime bien, rapporter 6 pots, de crèmes ou autres tubes (rouges, mascara etc) et repartir avec un rouge à lèvres offert. Du coup, j'ai pris le Diva, un joli bordeaux qui tire sur le violet, vous pouvez le voir en dessous. Pas le plus facile à porter des rouges que j'ai, mais modulable selon la quantité que l'on met. Je l'imagine plus avec une tenue sobre et simple, la couleur donnant déjà beaucoup de caractère au visage.

Voilà, après ces considérations très philosophiques, je vous laisse là pour aujourd’hui. Il était temps que je refasse un billet rouge à lèvres quand même ça faisait longtemps. C'est pas comme si j'étais déjà dans une école de mode le reste du temps hein (quoi que ce ne soit pas du tout une critique) mais je suis dans le social, c'est déjà bien assez sérieux comme ça, et la futilité participe à mon équilibre dans la vie (il en va de mon état mental accessoirement, si si).

A bientôt (avec du rouge, ou pas).

Le rouge. Part III.

Rédigé par Mimi

Publié dans #Beauté

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

charlene 26/03/2014 19:06

J adore! En ce moment j ai un super make up forever mat que j aime beaucoup! Et les duo la roche posay avec le baume hydratant dedans envoie du lourd aussi!!!

Magali 26/03/2014 19:12

ah oui les La Roche Posay sont très bien aussi, je pensais en parler bientôt d'ailleurs...