Enfant sauvage

Publié le 9 Octobre 2014

Photos by Sarah Levy

Photos by Sarah Levy

Il y a eu cet orage mardi dernier, tard le soir. Il devait être 1h et je regardais une série. Alors que je réfléchissais à l'évolution du personnage de la très artistocrate anglaise Lady Mary, un coup de tonnerre retentit. Les stores étaient baissés, je suis allée sur la pointe des pieds ouvrir en grand la fenêtre. Cet orage, à faire trembler les murs, à faire vibrer les stores, littéralement, ces coups de tonnerre qui frappaient sans prévenir, ça a duré une heure peut être.


J'adore l'orage. L'orage et la trouille qu'on a, un peu, quand les coups semblent se rapprocher, quand un éclair illumine toute la rue juste le temps d'une seconde. Instantanément. Cette lumière jaune, crue, incroyable. Une seconde. Et puis plus rien. La nuit de nouveau. J'aime me faire peur devant cette puissance de la nature. J'aime bien ça, me sentir dépassée par quelque chose de bien plus grand. Paradoxalement, je me sens protégée.

Je ne partage pas cette fascination de l'orage avec beaucoup de monde, la dernière fois c'était avec mon osthéopathe, qui, à califourchon sur moi, me racontait comme il aimait s'asseoir devant la fenêtre les soirs d'orage pour observer la valse des éclairs, la pluie qui tombe, pour écouter l'orage, et à quel point il trouvait ça beau. Dans une position douteuse, un bras replié sur lui, ou bien la jambe je ne sais plus, je répondais à cet étranger (même si les séances d'osthéo ça crée des liens mine de rien), que moi aussi, je trouvais ça drôlement beau, l'orage.

Un mot sur les photos. J'ai découvert la marque Three Flour au printemps dernier. Leurs coupes et motifs sont incroyables. Dans une certaine mesure, cette marque anglaise me rappelle l'espagnole Desigual, je craque quand je découvre, puis je finis par me lasser par la profusion de couleurs et de détails et je reviens à mes basiques. Toutefois, c'est la petite touche audacieuse et utile dans un dressing.

J'aime l'imprimé et le bleu électrique de ce pantalon un peu sauvageon. Un peu de ce rouge bio et naturel de la marque canadienne Ilia complète la tenue. Son petit nom c'est Wild child.

Belle journée!

Enfant sauvage
Enfant sauvage
Enfant sauvage
Enfant sauvage
Enfant sauvage
Enfant sauvage
Enfant sauvage

 INSTINCT Printed pants Three Flour / Tee shirt J. Crew

Rouge à lèvres Wild Child, Ilia

Bijoux: bracelet fil noir Nilaï Paris

Rédigé par Magali

Publié dans #Mode&Style, #Beauté

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article