Baume pour l'hiver et matcha latte

Publié le 16 Décembre 2015

Baume pour l'hiver et matcha latte

Interlude léger au milieu d'un travail d'école... J'écris depuis un coffeeshop à Genève, tables en bois clair, chaises hautes, canapé à la Friends, latte servis avec de jolis dessins dans la mousse... j'ai testé pour la première fois un matcha latte. La boisson tendance. Il paraît que c'est hyper bon à la santé le matcha, bourré d'antioxydants, plus que dans le thé vert, plein de vitamines et de bêta- carotène, de fer, mais cela dépend aussi de la variété, de la qualité, du séchage de la feuille. Et bien j'espère que les feuilles avaient séchés correctement et que j'ai fait le plein d'antioxydants! Parce que j'ai quand même eu l'impression de boire de la soupe d'herbe.

A propos de la photo. Bio beauté by Nuxe, la petite soeur de la marque Nuxe version bio, fait partie de ces marques de parapharmacie devant lesquels je peux rester de longues minutes, à toucher tous les flacons, les reposer, ouvrir les testeurs et sentir et tester sur les mains... J'adore ça. Ce jour-là, j'avais besoin de crèmes pour l'hiver, quelque chose de nourrissant. Alors j'ai pris cette boîte haute nutrition avec les trois petits conditionnements.

Le petit pot tout rond renferme une crème pour le corps, elle est parfaite, fondante et très nourrissante. On dirait du beurre. La crème pour le visage est très bien pour les peaux qui ont froid. Elle apaise vraiment les tiraillements, sans en mettre trois couches, c'est à peu près la seule qui me fait du bien en ce moment. Quand à celle pour les mains, même topo, et puis le petit tube me permet de l'emporter partout avec moi. A base de cold cream, pour peaux sensibles et sèches, aucune des trois crèmes ne picote, le risque pour les crèmes pas assez hydratantes et trop pleine de chimie  en hiver. Oh et ce parfum léger à l'amande, un délice.

Voilà, j'y retourne. A bientôt !

Baume pour l'hiver et matcha latte

Rédigé par Magali

Publié dans #Beauté

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article