Un aller/retour à Prague

Publié le 12 Décembre 2015

Un aller/retour à Prague

Décembre. C'est déjà l'heure de faire les plans de Noël. C'est l'heure de coller aux vitres les étoiles en papier de soie, sortir le sapin nain du placard, s'occuper des billets de train pour les vacances. C'est l'heure d'emballer les paquets. Fil doré, papiers à fleurs, et autres motifs un peu psychédéliques de mon gift wrap book Ted Baker. J'adore le concept de ce livre de papier cadeaux d'ailleurs. C'est l'heure de Noël. Et je ne suis prête ni pour Noël, ni pour la neige, ni pour les étoiles et encore moins toutes ces décorations lumineuses en ville. C'est trop tôt, trop tôt pour tout ça. Moi je sens encore, en fermant les yeux, j'arrive presque encore à sentir un peu cette chaleur du mois de Juillet, cette chaleur et cet air brûlant. Mais depuis l'été il y a eu comme un coup d'accélérateur. Août, les soirées ensoleillées, Septembre, la rentrée, la fin du stage, terminé validé, un souvenir déjà, l'automne naissant, les jolies journées, la douceur, la lumière dorée et puis Octobre, et puis mes 30 ans, et puis Novembre. Et puis.

Et puis c'est Noël bientôt. Apparemment je ne suis pas la seule à trouver que tout a passé vite depuis les verres de rosé de Juin. Qu'est-ce qu'il s'est passé ?

Mieux vaut tard que jamais, alors voici les images de mes 48 heures à Prague. C'était au printemps, un joli week end de Mai. Je n'avais jamais mis le pied dans cette ville. Prague, c'est différent de tout ce que j'ai connu en Europe. Je connais les tons ocres, l'air salé, le soleil aveuglant de certaines côtes méditerranéennes. Prague dégage une espèce de beauté froide. Les couleurs, l'architecture, les lignes, toute l'atmosphère. Je n'ai pas eu le temps de suivre un parcours bien défini, j'ai marché au hasard, empruntant des rues et me laissant guider par tiens là une maison cubiste à voir, là de l'art gothique, là du baroque, là de l'art nouveau. J'ai aimé tomber par hasard sur le Café du Louvre, une institution et goûter le célèbre Sachertorte, ce gâteau viennois culte (au chocolat). J'ai aimé le Caffe Dell'Artista, à deux pas de notre appart hôtel, qui servait des brunchs déclicieux. J'aimé ce musée à ciel ouvert, parce que Prague, c'est vraiment ça. 

Belle journée.

 

Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague
Un aller/retour à Prague

Rédigé par Magali

Publié dans #Prague

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

tania 21/08/2016 13:33

merci pour les photos
j espère y aller un de ces 4
je ne connais pas du tout
c est vrai que mes destinations sont plus au sud
mais au printemps ca devait le fair e!!

Magali 21/08/2016 20:20

C'est une très belle ville et j'y ai bien aimé l’atmosphère, si différente de ce que je connais, des lieux plus méditerranéens.