Manger {instrospection}

Publié le 12 Janvier 2016

Manger {instrospection}

Qui dit introspection dit... long (je préfère prévenir) et aussi, digressions.

J'adore manger. Et à force d'entendre "toi tu aimes vraiment manger", je me suis posée des questions. Je crois que mon enfance n'y est pas pour rien. Je me revois, petite, accompagner mes parents s'occuper du potager. J'y picorais des framboises pendant que ma mère les ramassait. Normal. Je garde une image un peu floue de mes parents dos courbé au dessus de la terre, pendant que je courais de long en large entre notre potager et le champs du voisin. Il y avait des vaches, un cheval qui m'impressionnait, des moutons aussi, du vert partout, les herbes hautes grattaient un peu mon menton, ça sentait bon. C'était cool.

Dans le frigo, les oeufs, la viande, le lait, venaient quand c'était possible de producteurs locaux, les légumes c'étaient les nôtres, pas toujours mais souvent. Bien sûr, j'ai aussi des souvenirs de supermarché. Ce ne sont pas les meilleurs, c'est un peu frustrant les supermarchés quans on est enfant et que tout fait envie. Alors que dans la nature, on ne m'a jamais dit "ne touches pas". Je pouvais arracher les herbes, jouer avec, m'amuser avec les animaux en inventant des histoires, regarder le ciel et goûter les premiers fruits de la saison. Je mangeais des petits pois à peine sortie de leur gousse, ça c'était quelque chose.

Manger {instrospection}

J'ai connu pendant des années cet équilibre entre vaches couchées dans l'herbe et palettes de briques de lait sous les néons. Et puis il y a eu aussi cet été-là, j'avais été inscrite à des séances sur l'alimentation, une sorte de petits cours donnés par une diététicienne il me semble, en pédiatrie à l'hôpital. J'ai adoré ça. J'y apprenais les groupes alimentaires, je jouais avec des aliments en plastique et je devais les placer dans le bon groupe. Je n'ai jamais oublié la couleur attribuée à chaque groupe. Pendant des années, je les cherchais dans les assiettes que mes parents déposaient sous mon nez à table. C'était un jeu. Tout le temps partout, à la maison, à la cantine, chez mes amis.

Tout ça, toutes ces images, je pense, ont dû avoir une influence énorme dans ma manière d'aborder la nourriture. Ce mot résonne en moi comme quelque chose de ludique, de naturel, de chaleureux, de profondément bon en fait.

Il y a quelques années, j'ai commencé à me renseigner sur les différentes visions de l'alimentation, pas trop de ci, pas trop de ça, sans lactose, sans gluten, pas de féculents le soir ? Et puis lire les étiquettes, et puis connaître les ingrédients, et puis le bio. Et puis creuser, analyser, savoir ce que je mange vraiment. J'ai changé certaines habitudes, réduit certains aliments dont je n'ai pas tant besoin, réfléchis à ce que je consommais en fait.

Manger {instrospection}

Je n'ai jamais bien aimé les plats tout prêts, les fast food vraiment bof, j'achète rarement des paquets de biscuits, je préfère largement payer le même prix pour un seul gâteau fait maison à la boulangerie. C'est vraiment une question de saveur et de plaisir, j'ai pas de plaisir à manger des biscuits industriels. On parle de dépendance au sucre, je veux bien le croire, cela dit, je ne me sens pas tellement concernée. Entre autres, je ne sucre plus mon café ou mon thé depuis des années. Aujourd'hui, j'ai carrément horreur de ça. Les plats tout prêts, les produits trafiqués avec 50 ajouts de je ne sais quoi dedans nous rendent complètement accro au sucre sans même que nous nous en rendions compte. Et pas le meilleur sucre qui soit en plus... Si on décide de se déshabituer, alors c'est tout un tas d'habitudes à laisser de côté. Mais une fois passée la désaccoutumance, on redécouvre les saveurs.

Je crois que j'y suis, manger pour moi c'est ça, c'est une histoire de saveurs, de plaisir et de santé aussi. C'est juste ça. Mais c'est essentiel pour moi. Voilà la révélation. C'est pas une chute dingue qui dévoile un secret ou un souvenir enfoui, c'est une multitude de souvenirs, de micro évènements qui font que... ben oui j'adore manger.

 

Manger {instrospection}

Les photos ont été prises à Tel Aviv lors de mes passages dans différents resto de la ville, les photos 1 & 3 c'était au Café Puaa, lieu que j'aime beaucoup, à Rabbi Yohanan, St 8, Yafo. Photos 2 et 4 dans une pizzeria très sympa, mais là, le nom m'échappe.

Rédigé par Magali

Publié dans #Manger, #carnet d'humeurs, #un peu de moi (dedans)

Repost 0
Commenter cet article

Tamara 14/01/2016 12:01

I loved reading your thoughts, I'mmaking lots of smart changes, too :) Thanks for sharing!

Check out my blog if you want: www.theglamandglitter.com

Tamara xxx

Magali 14/01/2016 14:33

Thank you Tamara :)
I've planned other post about food in the days to come ...