Quelques heures à Beaubourg

Publié le 17 Juillet 2016

Quelques heures à Beaubourg

Il y a deux semaines, quand j'étais à Paris, j'ai profité d'une journée seule pour aller dans des lieux que je ne connaissais pas. Il y aura toujours un quartier, une rue, une salle d'expo dans laquelle je ne serais pas allée et je n'avais pas envie d'échouer dans ces lieux que je connais trop maintenant. C'est comme ça que lors d'un précédent séjour, je me suis retrouvée à la Géode devant un film sur le grand écran tout géant, des lunettes 3D sur le nez, je m'étais éclatée.

Cette fois donc, j'ai décidé d'aller à Beaubourg, au Centre Pompidou. Il y a en ce moment une expo sur la Beat Generation depuis le 22 Juin, jusqu'au 3 Octobre. Je n'ai pas poussé très loin dans le quartier, je voulais surtout voir l'expo. L'architecture du Centre est bien différente de ce qu'on voit dans Paris d'habitude, les lieux chargés d'histoire et les façades parisiennes me font plus d'effet, mais j'ai aimé l'animation légère et joyeuse du quartier, un peu comme un cocon à l'écart des quelques avenues environnantes plus impersonnelles.

L'expo m'a donné envie de farfouiller dans ma bibliothèque à la recherche de cet exemplaire du texte intégral de Kerouac pour partir un peu sur la route avec eux. J'aime l'histoire de ce livre, que Kerouac a écrit sans interruption, en rythme, au ryhtme des mots et laissant les idées se dérouler sur la feuille de papier. Le rouleau original est présenté dans l'expo d'ailleurs. On y apprend des tas de choses sur cette génération particulière d'artistes qui utilisaient plusieurs supports et procécédés créatifs. Photographie, collage, film, musique, écriture et parfois tout à la fois... J'en retiens surtout cette folie furieuse de vivre et d'expérimenter et de déconstuire et de d'inventer, et de créer.

Quand j'ai grimpé les escalators pour aller à l'expo, j'ai vu Paris soudainement se dessiner sous mes yeux, d'abord Montmartre sur la droite, puis là-bas en face la Défense..? puis la Tour Eiffel, j'en ai sûrement loupé. Qu'est-ce que c'était beau. Encore une fois, comme à chaque fois à Paris, j'étais émerveillée.

Je vous souhaite un dimanche doux, et plein de soleil.

Quelques heures à Beaubourg
Quelques heures à Beaubourg
Quelques heures à Beaubourg
Quelques heures à Beaubourg
Quelques heures à Beaubourg
Quelques heures à Beaubourg
Quelques heures à Beaubourg
Quelques heures à Beaubourg
Quelques heures à Beaubourg
Quelques heures à Beaubourg
Quelques heures à Beaubourg

Rédigé par Magali

Publié dans #Paris

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lara Rose 17/07/2016 15:00

So beautiful! Nice post!

x

Magali 02/08/2016 10:22

@Lara Rose thank you dear :)