I heart Paris

Publié le 29 Août 2016

I heart Paris

C'était au début du mois de Juillet. Le début de l'été. Un lundi matin. A Paris. Ca me paraît loin tout à coup. Les semaines sont passées, et on est le dernier lundi du mois d'Août.

Ce matin-là, après la pluie, l'air froid et humide du week end, il faisait beau à Paris. Je suis allée au café Kitsuné, caché sous les arcades au fond du jardin du Palais-Royal. C'était tellement calme, apaisant. Je n'étais, je crois, jamais allée dans ce jardin. De tous mes séjours à Paris, je n'y avais pas mis un pied, peut être enfant, je ne me souviens pas. C'est un coin tellement apaisant, dès qu'on franchit le passage, c'est comme si le bruit et le bourdonnement du quartier n'entrait pas à l'intérieur. On laisse l'agitation derrière, et on la retrouvera dès la sortie. Mais pour l'instant, c'est calme, quelques passants qui semblent aller travailler, quelques rares touristes ce matin-là, et moi, et mes nouvelles chaussures.

Le dimanche, la veille, je suis entrée dans Mellow Yellow pour suivre une amie, j'avais oublié ce que c'était ces virées shopping, entrer dans un magasin, ressortir, puis entrer dans un autre, regarder, toucher les matières, je ne le fais que très rarement aujourd'hui depuis que j'achète sur  internet, les virées comme ça sont devenues rares, c'est tellement différent, seule derrière un écran et là comme ça, avec les amis, allez on entre, et tout regarder, et puis tiens si j'essayais ? Non mais juste pour voir. Non, tu crois? Elles me vont bien, tu trouves, t'es sûre ? Oui, je suis bien dedans, c'est les dernières dans la taille ah bon ? J'en ai pas des comme ça... La suite, vous savez. On sait toutes comment ça se passe ensuite. Je suis ressortie avec, aux pieds. Il faisait frais ce dimanche-là à Paris. J'ai glissé mes sandales dans le sac et j'ai marché avec mes chaussures dorées aux pieds, et un sentiment tout doux, peut être pas tant pour les chaussures, mais pour le moment, les rires, les rappels de Sex and the City et Carrie et ses chaussures, ce moment qui devait être banal vu de l'extérieur, mais que les circonstances ont transformé en quelque chose de précieux, parce que les amis ne sont jamais à Paris et souvent loin, chacun dans leur ville, chacun dans leur vie, parce que je suis souvent loin, d'eux et de Paris, parce qu'on était tous là, pour quelques heures, ensemble.

Je vous souhaite un joli lundi.

I heart Paris
I heart Paris
I heart Paris
I heart Paris
I heart Paris
I heart Paris
I heart Paris
I heart Paris
I heart Paris

Rédigé par Magali

Publié dans #Paris, #carnet d'humeurs, #Mode&Style

Repost 0
Commenter cet article

Alina 31/08/2016 05:18

I love Paris so much, I would like to spend a nice Monday in too.

Caroline 29/08/2016 13:03

C'était un moment très sympa, j'en garde un super souvenir. En plus c'était vraiment chouette de se rappeler qu'on était tous ensemble à cette même date il y a quelques années !! La vie est belle.

Magali 30/08/2016 11:23

Oui, c'est un très joli souvenir, même date, ensemble, dans cette ville un peu magique... :)