Allow, Release, Let go

Publié le 4 Septembre 2016

Allow, Release, Let go

Hello! Aujourd'hui, je fais un rapide (enfin, "rapide"...) bilan de 30 jours de yoga avec Adriene, la chaîne youtube de Adriene Mishler, une prof de yoga du Texas.

C'est quoi ? La chaîne existe depuis quelques années, il y a une multitude de vidéos aux durées et thèmes différents, yoga pour douleurs de dos, pour se préparer à dormir, yoga énergétique du matin, ou en cas de mauvaise humeur, ou pour l'anxiété etc... J'ai commencé à piocher les thèmes selon mes envies et puis j'ai décidé de passer les 30 jours du mois d'Août avec le 30 Days of yoga, programme un peu spécial, mis en ligne il y a plus d'un an. Les thèmes sont différents chaque jour, les séances vont de 15 à 35 minutes environ. 

Matériel ? Alors c'est mieux d'avoir un tapis c'est sûr, à part ça, la plupart du temps j'étais en pijama, ou à moitié habillée (il faisait chaud en Août), cool quoi, j'étais seule et à la maison, je ne me suis absolument pas pris la tête pour la tenue.

Au cas où, j'ai un tapis que j'ai choisi assez moelleux et épais (parce que j'aime bien) et une sangle pour l'attacher lorsque j'ai des cours à l'extérieur, les deux de la marque Bodhi, un pantalon Wellicious, large (lyocell, coton), hyper confortable, beaucoup de filles pratiquent en legging, c'est vraiment une question de goût, une serviette/linge (je ne sais pas exactement comment on appelle ça) de la marque Manduka yogitoes, à placer sur le tapis si on veut, idéal pour les cours de power yoga où on transpire par exemple. J'ai trouvé tout ça à la boutique Kutcha à Genève (qui vend du matériel pour yoga/pilates/danse). J'ai investi un peu sur le moment, mais je pense que c'est de la très bonne qualité et que je vais garder tout ça longtemps.

A quel ryhtme ? J'ai parfois loupé des séances, alors le lendemain j'en faisais deux, c'est toutefois plus adapté de faire une fois par jour, puisqu'il y a une progression dans les exercices et que c'est chouette de poser une intention en chaque début de séance, mais c'est aussi tout à fait faisable deux fois par jour.

Quand ? J'aurais voulu les matins, en tout début de journée, je n'y suis pas toujours arrivée. Le plus souvent, c'était en milieu de journée. En soirée, ça fonctionne aussi.

Pourquoi ? J'aurais pu faire d'autres vidéos durant ce mois d'Août mais c'était un moyen de m'astreindre à un certain ryhtme. C'était aussi un moyen de découvrir un peu plus le travail et l'enseignement d'Adriene, en un temps plus condensé. Et puis, c'était une jolie manière de boucler mon été.

Bilan J'ai pas vérifié mes mails, zut la boîte aux lettres j'ai oublié de lui répondre et le rendez vous de ce soir et la vaisselle... C'est quoi ce bruit ? C'est fou le nombre de pensées et de choses à faire qui surgissent alors que je prends 20 minutes pour faire du yoga. Dans un cours collectif, il ne me viendrait pas à l'idée d'aller vérifier mon téléphone. A la maison, c'est à moi de me recentrer. Ca m'a demandé de relativiser la soi-disant urgence, de lâcher prise, de me recentrer de me rencentrer de me... voilà ce que le yoga devant youtube m'apprend, peut être encore plus qu'en cours collectif. Ensuite, en 30 jours, j'ai senti mon corps s'assouplir de plus en plus, véritablement. Comme une aisance de passer d'un mouvement à l'autre, c'était drôlement agréable.

"Find what feels good" pourrait être un peu le résumé de ces 30 jours et de l'ensemble de ses vidéos, elle est "là" pour nous accompagner, mais son rôle s'arrête à une certaine limite, déjà évidemment parce que c'est de la vidéo, et ensuite parce c'est notre corps, notre ressenti, il n'y a que nous qui sentons les limites de notre corps, que nous qui pouvons entendre ce que notre corps nous dit. Et c'est dans cette idée qu'elle construit ses séances.

Sur ce... take care.

Allow, Release, Let go
Allow, Release, Let go
Allow, Release, Let go
Allow, Release, Let go

Rédigé par Magali

Publié dans #carnet d'humeurs, #un peu de moi (dedans)

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article