Atmosphère

Publié le 11 Juin 2010

Quand on va dans le studio d’un ami pour la première fois, c’est le moment de vérité. Il y a des endroits dans lesquels vous vous sentez parfaitement à l’aise. Sans vous l’expliquez. Vous accrochez complètement, la lumière, l’emplacement des meubles, les piles de bouquins semblent vous accueillir à bras ouvert. Vous accrochez tellement que vous vous croyez chez vous, ouvrez le frigo et commencez à fouiller dans les magazines à la recherche d’un article bien sympa. Un vrai poisson dans l’eau.

Ou parfois au contraire, ça ne passe pas, mais alors pas du tout. Il y a un truc qui cloche mais alors qui cloche vraiment. La déco, l’ambiance... Ou pire.

Je repensais à ça en me souvenant d’une soirée où à peine arrivée, je n’ai eu qu’une hâte, c’était de repartir. Malheureusement je m’étais engagée pour quelques heures. Dans ce cas ci, le hic, c’était le ménage. Ou plutôt son absence. J’avais l’impression d’être dans la tanière d’Obélix -rapport aux longues tresses rousses du maître des lieux. Enfin pour l’idée que je me faisais de la tanière du géant. Qui n’est peut être pas sale du tout après tout. Bref.

L’appart était tout simplement sale. Complètement sale. Dans toutes les pièces, sur toutes les surfaces. Partout.

Apparemment j’étais la seule à en être gênée, sachant que j’étais la seule de la soirée à venir pour la première fois en ces lieux. Et qu’il n’y aurait pour moi qu’une première fois. Un grand moment de solitude.

3h plus tard, je partais, soulagée. Avec une curieuse envie de prendre une douche.

Rédigé par Mimi

Publié dans #carnet d'humeurs

Repost 0
Commenter cet article