Confessions

Publié le 29 Août 2010

Le principal trait de mon caractère : passionnée

La qualité que je préfère chez un homme : l’honnêteté

La qualité que je préfère chez une femme : la gentillesse

Ce que j’apprécie le plus chez mes amis : l’écoute

Mon principal défaut : ... je ne sais pas quel est le principal.

Mon occupation préférée : lire ou manger

Mon rêve de bonheur : savoir se donner les moyens de vivre ce qu’on veut vivre.

Quel serait mon plus grand malheur ? Perdre totalement espoir

Si je n’étais pas moi, qui je serais-je ? : Une autre !

Le pays où j’aimerais vivre : La Chine, mais avec des pauses. Ou l’Australie.

La fleur que je préfère : la rose rouge.

L’oiseau que je préfère : je ne sais pas, un qui a un joli chant.

Mes auteurs favoris en prose : Sollers, Philippe Claudel

Mes poètes préférés : je connais très peu la poésie à vrai dire…

Mes héros dans la fiction : je ne suis pas très fiction...

Mes héroïnes dans la fiction : Adèle Blanc Sec

Mes peintres et compositeurs favoris : Frida Kahlo, Chagall, Tchaïkovski, Mozart

Mes héros dans la vie réelle : Nelson Mandela

Mes héroïnes dans la vie réelle : toutes celles qui font bouger les choses à leur échelle, aux 4 coins de la planète !

Héroïnes dans l’histoire : aucune idée.

Nourriture et boisson préférés : les plats pimentés. Et l’eau fraîche. Ou la sangria et la paella.

Prénoms favoris : des prénoms plein de voyelles avec une consonance qui coule, Lou, Lola, Noa, ... Ou des prénoms avec une histoire, comme Athéna.

Ce que je déteste par-dessus tout : mes défauts

Personnage historique que je déteste le plus : pas de personnage spécialement détesté, mais tous ceux qui ont servis les détestables personnages.

Fait militaire que j’admire le plus : aucune idée.

La reforme que j’estime le plus : la légalisation de l’avortement

Le don de la nature que je voudrais avoir : la souplesse 

Comment j’aimerais mourir : dans mon sommeil, après une vie bien remplie

Etat présent de mon esprit : calme

Faute qui m’inspire le plus d’indulgence : la maladresse des gestes

 Ma devise : I am the master of my fate, I am  the captain of my soul

 

Rédigé par Mimi

Publié dans #carnet d'humeurs

Repost 0
Commenter cet article