en attendant le départ

Publié le 25 Mars 2012

Je devrais sans doute déjà être dans mon lit vu l'heure tardive, mais je n'y arrive pas. Mes pensées vagabondent et je suis prise dans un tourbillon d'émotions qui va de l'euphorie (je ne peux qu'écouter  Tina Turner dont l'énergie fait écho à ce qui se passe en moi actuellement, c'est dire) à un état second, comme si ce n'était pas moi qui allait prendre l'avion dans quelques jours. Je n'arrive tout simplement pas à croire que dans quelques jours j'y serai. Un mélange de joie pure, et d'appréhension aussi. Ca fait maintenant un bout de temps que j'y songe, je m'étais d'abord demandée si j'y retournerais, un jour, quand, et puis, oui, voilà. J'ai réservé un aller-retour comme sur un coup de folie.

Et je me demande. Des tas de trucs. Quel temps fera-t-il le premier jour ? La couleur du ciel sera-t-elle toujours de ce gris opaque sous lequel je me suis sentie si étouffée parfois? Les mots me seront-ils toujours  étrangers? Les sons me redeviendront-ils familiers? Et toutes ces choses insolites qui n'existent que là-bas ? Et quelle était cette marque de cigarettes, celles que je fumais juste pour le plaisir de la liberté retrouvée de fumer un peu partout?

Mais comment ce sera, ce matin-là, quand je poserai le pied à Shanghai?

 

Rédigé par Mimi

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article