La page blanche, de Boulet&Pénélope Bagieu

Publié le 5 Juin 2012

blog 106

Ca y est, je l'ai enfin lu. La Page blanche, c'est l'histoire d'une jeune femme qui est assise sur un banc et qui ne se souvient pas comment elle a attérit là. Elle ne se souvient de rien, ni de qui elle est, ni d'où elle habite. Elle ne sait même pas comment elle a oublié tout ça. Peut être un évènement traumatisant? Un enlèvement par des extraterrestres ? Elle trouve une adresse dans le sac qu'elle tient à la main, et devine que ce doit être la sienne. Elle va  commencer à se réapproprier les choses, son appart, son boulot. Elle devine quelle genre de personne elle était, elle devient peu à peu quelqu'un d'autre. 

La page blanche, c'est une jolie quête d'identité, une recherche de soi-même à travers des souvenirs, des indices, des détails. Est-ce que notre vie, notre famille et nos relations, notre travail définit la personne qu'on est ? Est ce que notre identité se limite à des faits du quotidien, des goûts, des relations, l'image qu'on donne de nous-mêmes?

L'histoire est écrite par Boulet, les dessins sont de Pénélope Bagieu. Je craque à chaque fois pour son coup de crayon. J'aime beaucoup les visages expressifs, les courbes et les rondeurs, les tons chauds et les couleurs vraiment belles (d'ailleurs on retrouve les teintes mauves et bleutées de Cadavres Exquis, mais aussi des tons orangés très jolis et d'autres tons plus neutres aussi). 

Rédigé par Mimi

Publié dans #Lecture

Repost 0
Commenter cet article