Martha Marcy May Marlene

Publié le 19 Mars 2012

affiche-martha-marcy-may-marlene.jpg

Martha Marcy May Marlene, c'est l'histoire d'une jeune fille qui s'échappe d'une secte. Sauf qu'elle, elle ne sait pas qu'elle était dans une secte. Enfin pas vraiment. Disons qu'elle a trouvé un foyer à une époque où elle n'était pas bien dans ses pompes et où elle ne trouvait sa place nulle part dans ce monde.

Au départ, la secte lui apparaît comme une communauté un peu hippie qui vit en marge de la société et rejette toute forme de matérialisme. Tentant quand on ne se sent pas bien intégré dans le monde.

Alors que Martha pense prendre confiance en elle au sein de ce groupe, elle devient paradoxalement dans l'impossibilité de penser par elle-même. Les idées des autres, en fait celles du gourou, s'insinuent en elle jusqu'à provoquer une espèce de non retour en arrière. Elle ne peut plus réfléchir sainement aux situations mais juste se fier à ce qu'on lui dit. Un bon lavage de cerveau donc.

Sauf que plus ou moins consciemment, Martha ressent instinctivement l'anormalité des choses autour d'elle. Un combat intérieur s'engage alors entre ses valeurs passées et ce qu'on veut lui faire gober. Un jour, à force d'être témoin et victime de toutes ces manipulations, elle prend ses clics et ses clacs et elle se barre. Cela faisait 2 ans qu'elle vivait là bas.

Elle est recueillie par sa soeur aînée et son mari à qui elle n'avait plus donné signe de vie depuis toute cette histoire. Sans jamais arriver à mettre de mots sur ce qu'elle a subi, Martha montre des comportements étranges. Sa soeur aînée est d'abord patiente puis vite désemparée face à cette jeune soeur revenue d'on ne sait où et devenue complètement borderline.

Martha est complètement paumée, elle ne sait plus ce qui se fait, ce qui ne se fait pas. Alors qu'elle avait des repères en vivant au sein de cette communauté totalement barge, elle doit maintenant réapprendre les codes "normaux" d'une vie en société.

C'est Elizabeth Olsen qui interprète le rôle de Martha. La cadette des jumelles Mary-Kate et Ashley Olsen se défend vraiment très bien dans ce premier rôle au cinéma. Elizabeth n'est pas de la même école que ses grandes soeurs. Elle a un parcours plutôt classique et pas du tout une vie d'enfant star bien qu'elle ait toujours baigné dans le milieu hollywoodien.

C'est une bûcheuse. Elizabeth Olsen a suivi une formation de théâtre à l'université entre Los Angeles, New York et Moscou. Moscou parce qu'elle aime Tchekhov et qu'elle voulait apprendre le théâtre de ce côté-là. Elle cite Woody Allen, Tarantino, Charles Bukowski, Frank Miller et se définit comme ayant une culture générale plutôt "masculine" en art. Elle veut faire du théâtre toute sa vie, aime les pièces ardues, enchaîne les films depuis Martha Marcy, pour lequel elle a d'ailleurs eu une pluie de nominations et plusieurs récompenses, jouera au côté de De Niro dans Red Lights et sera bientôt Thérèse Raquin dans une adaptation du roman de Zola au côté de Glenn Close. Vu ce qu'elle a donné dans le portrait de Martha, je n'ai aucun mal à l'imaginer dans le personnage troublant de Thérèse Raquin.

elizabeth-olsen-martha-marcy-may-marlene

Rédigé par Mimi

Publié dans #Cinéma

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article