Orage

Publié le 12 Juin 2010

Hier soir le ciel s’est assombri d’un seul coup. L’orage menaçait depuis quelques heures. Il n’y a pas eu assez de tonnerre à mon goût.

Ça me rappelle quand j’étais petite et que j’attendais impatiemment l’arrivée des orages d’Août. Je me souviens de la chaleur pesante. Je suis dehors avec quelques amis, c’est l’après midi, c’est les grandes vacances. Il fait chaud et moite. J’attends l’orage comme une délivrance. Le ciel est de plus en plus bas, de gros nuages gris se forment au dessus de nos têtes. Puis soudain, le tonnerre au loin. Puis de plus en près. Des éclairs trouent le ciel. Sans qu’on s’y attende, tout près de nous, un éclair d’une violence incroyable. La lumière qui était sombre devient tout à coup d’une luminosité superbe. Enfin, de grosses gouttes de pluie froides me fait cligner des paupières. Une pluie torrentielle. Déjà, l’eau ruisselle le long de la route. Déjà, nous sommes trempés. Le T-shirt tout mouillé, les cheveux ébouriffés, nous courons nous réfugier chez nous. Des « saluts » sonores et des éclats de rires étouffés par le son de la pluie. Dans ma course, je ris toute seule et me sens en totale harmonie avec cette nature sauvage et spontanée.

J’ai toujours aimé l’orage. J'aime quand la nature reprend le dessus. J’adore ça, sentir sa force sur moi.

 

Rédigé par Mimi

Publié dans #carnet d'humeurs

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article