sea, books and sun

Publié le 28 Juin 2010

Bon, on passe aux choses sérieuses, voilà quelques lectures à faire au soleil, au bord de la piscine mmmhhh. La liste n’est pas exhaustive.

Cadavres exquis de Pénélope Bagieu. On retrouve bien le style de P. Bagieu, quoique un peu différent. Le travail sur les couleurs est très chouette. Le trait de crayon ressemble parfois plus au travail que l'illustratrice fait dans la pub que sur son blog. C’est sa première fiction longue. Les personnages semblent se définir au fil de l’intrigue et l’histoire se construit doucement. Rien ne laisse présager la fin. On aime ou on aime pas.

Un peu plus de légèreté dans un monde de filles. Un Collectif où 40 illustratrices rendent en une ou deux planches un  trait caractéristique féminin. Rigolo. (Les bénéfices du livre sont reversés à l’association « Toutes à l’école »)

Et puis évidemment L’oiseau de mauvais augure, le 4eme tome de la série noire de Camilla Läckberg, l’auteur suédoise à succès. Là bas, elle a déjà sorti le 7ème tome de la série. Intrigue toujours super bien ficelée, un vrai régal.

Bon et si ce n’est toujours pas fait, Les pintades à New York, qui date déjà. Le premier d’une série de pintades. Ecrits par des journalistes installées à l’étranger, ces livres sont des chroniques de vies dans quelques grandes villes du monde. A lire donc New York, parce que c’est délirant, hallucinant, grandiose, too much, et qu’après ça, on aura jamais peur d’en faire trop. Parfait pour l’été.

 

Rédigé par Mimi

Publié dans #Lecture

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article