The end

Publié le 13 Juin 2010

C’est bizarre cette impression de séparation que l’on a parfois en terminant un gros livre. Déjà le dernier chapitre c’est le début d’un adieu, les dernières pages, il se passe vraiment quelque chose, puis la dernière ligne et le livre se referme – gardant avec lui l’histoire pour toujours. C’est fini. On aura beau relire le livre un jour – chose que je ne fais jamais- ce ne sera plus jamais pareil. La rencontre, la découverte, les émois et la passion de la lecture n’existeront plus jamais avec ce livre là.

Voilà c’est à peu près ce que j’ai ressenti en terminant un bouquin juste à l’instant. It’s over.

 

Rédigé par Mimi

Publié dans #Lecture

Repost 0
Commenter cet article