TV Shows. Part 4. {Downton Abbey}

Publié le 18 Janvier 2012

downton-abbey-2.jpg

J'ai regardé le premier épisode de Downton Abbey en étant un peu sceptique. Il faut dire que j'étais plongée dans Misfits, donc rien à voir. Mais au bout de 3, 4 épisodes de Downton, je n'ai plus décroché. Alors c'est l'histoire d'une famille aristocrate anglaise. Conventions strictes, décolletés de dentelles et délicats colliers de perles au creux de la poitrine. L'histoire commence en 1912 et s'étend sur plusieurs années avec en toile de fond les évenements historiques. Naufrage du Titanic, manifs des suffragettes, guerre de 14-18.  Mais aussi confrontations entre aristocratie et nouveaux riches. La série se situe au tournant de cette époque pendant laquelle la vision du "travail" va changer. Donwnton Abbey, c'est la petite histoire dans la grande. Les intrigues personnelles se mêlent subtilement au contexte historique. Le rythme est mesuré. Les choses se mettent en place sans précipitation. La série prend son temps. Et elle a raison. On découvre peu à peu les personnages, les membres de la famille Crawley d'un côté, le personnel de maison de l'autre. Et  puis, l'Histoire va se charger de bouleverser un peu la vie si bien réglée de ces gens. L'ordre établi va alors voler en éclats.

Downton Abbey est une série très bien ficelée, tant sur la construction des intrigues que sur les dialogues (Maggie Smith et ses répliques acerbes extras)  mais aussi sur la reconstitution d'un univers. Cet univers aristocratique si froid au premier abord se révèle assez vite plus nuancé qu'il n'y paraît. De même que les personnages sont beaucoup plus complexes qu'on ne pourrait le penser. Au final, Downton Abbey est une série très riche.

* Ce printemps, 100 ans jour pour jour après le naufrage du Titanic, plusieurs chaînes anglo-saxonnes diffuseront "Titanic", une mini-série de 4h, créée par Julian Fellowes, le créateur de Downton Abbey.

Rédigé par Mimi

Publié dans #Séries tv

Repost 0
Commenter cet article