farniente (et c'est tout)

Publié le 17 Juillet 2013

farniente (et c'est tout)

J'ai un peu disparu ces derniers jours.

J'ai:

- passé des heures étendue au soleil les doigts de pied en éventail en lisant Elle ou Be (pour changer de Grazzia) sur mon balcon, sur le gazon, au bord de l'eau, au milieu du béton, chez moi, chez les autres ah non, à la piscine.

- fini Forbrydelsen. Très bonne série danoise que je recommande vivement. J'en ai déjà parlé, et bien j'en reparle. En vérité, la saison 2 (il y en a 3) est moins bien, l'intrigue intrigue moins si j'ose dire, pourtant les acteurs restent bons, mais l'enquête est moins prenante. Mais la saison 1 et 3 déchirent, oui déchirent (pour que j'emploie cette expression il faut vraiment que ça me plaise). L'actrice principale Sofie Grabol est vraiment excellente.

- loupé The Bling Ring au cinéma de Sofia Coppola.

- loupé Before Midnight aussi. Et ça, ça m'embête plus, parce que j'aime beaucoup Julie Delpy, cette actrice un peu ovni parmi les actrices françaises. C'est le troisième opus, après Before Sunset (Céline et Jesse se rencontrent et passent une nuit ensemble à Vienne) et Before Sunrise ( 9 ans plus tard, ils se retrouvent et passent une journée ensemble à Paris). Dans Before Midnight, même principe. 9 ans plus tard. là ils sont mariés et sont en Grèce cette fois.

- regardé Top of the Lake, une mini série de Jane Campion (La leçon de Piano) & Gerard Lee. Elisabeth Moss (Peggy dans Mad Men) joue très bien. Ca se situe en Nouvelle Zélande. Paysages superbes, milieu hostile, personnages complexes et d'autres carrément barrés, très bons acteurs, il y a un fond glauque à cette enquête qui se résout dans les toutes dernières minutes au terme de 7h de série. Un mystère qui s'installe peu à peu et une tension qui progresse jusqu'à être presque intenable dans les 2 derniers épisodes je dirais. Voilà pour Top of the Lake.

Voilà donc ce que j'ai fait à peu près ces derniers temps.

J'ai même arrêté de me mettre du rouge à lèvres chaque matin et de réfléchir à ce que j'allais porter. Pour dire que je n'en fous vraiment pas une (de toute façon, j'ai tellement chaud que je tourne autour des mêmes fringues, légères et faciles à porter, du coton du coton du coton). Et puis voilà que quelques personnes me disent "Mais tu n'écris plus??" Non j'écris pas c'est l'été je suis en grève. Et puis je profite, je reprends le travail bientôt. Après plusieurs semaines off. Dur.

Allez trêve de plaisanterie je reviens vite vous parler de sujets très intellectuels. (Comme les multiples de Nars, ces gros tubes de maquillage à tout faire, dont je suis fan, mais aussi de plein d'autres choses)

Sur la photo je porte cette bague que j'avais trouvé sur Bird on the Wire, un des seuls bijoux qui m'accompagne partout cet été. Et surtout ce vernis Lancôme (collection In Love) "Rose Thé", trouvé en solde, on ne le voit quasiment pas en fait, je le montrerai à nouveau sur le blog, il est parfait. C'est simple, je crois avoir trouvé ma couleur, enfin. C'est un vieux rose qui tire un peu sur le marron, très joli sur des mains bronzées ou pas bronzées d'ailleurs. Une couleur élégante, qui va vraiment avec tout, j'oublie presque que je porte du vernis, ce qui n'est le cas avec aucune autre couleur, toujours plus artificielle (bien que j'aime aussi ces autres couleurs artificielles)

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui, à bientôt.

Rédigé par Mimi

Publié dans #carnet d'humeurs

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Emeline 18/07/2013 07:22

Merci pour cette petite lecture du matin avant d'aller bosser ! :-)

Mimi 18/07/2013 10:30

ravie que ça vous plaise ;)